Les dernières actualités de l'ASPAS

Octobre 2019

Bonjour

Au sommaire de cette lettre d'information : les indispensables combats juridiques de notre association en faveur des loups, des blaireaux et des espèces menacées d'outre-mer, des images paisibles et intimes de la faune sauvage sur nos Réserves de Vie Sauvage® et les dernières nouvelles de notre ambitieux projet Vercors Vie Sauvage.

Bonne lecture !

Nouvelle victoire associative en faveur des loups

Bonne nouvelle pour les loups dans le Nord-Est ! Le 1er octobre dernier, le tribunal administratif de Nancy a annulé, à la demande de l’ASPAS, de l’ASPA 88, du GEML et de la LPO, 3 arrêtés datant d’août 2017 adoptés par les préfets des Vosges et de Meurthe-et-Moselle autorisant 3 éleveurs à effectuer des tirs de défense renforcée en vue de la protection de leurs troupeaux contre la prédation du loup. Le juge a suivi notre argumentation dénonçant le non-respect des critères d’autorisation de ces tirs : mesures de protections insuffisantes, dommages attribués au loup faibles, absence de tirs de défense « simples » préalables. >> Voir la décision de justice

On ne lâche rien pour les blaireaux !

Saisi par l'ASPAS, le Tribunal administratif d’Amiens vient de sanctionner deux arrêtés du préfet de la Somme et du préfet de l'Oise autorisant des tirs de nuit du blaireau. Ces jugement interviennent tardivement mais permettront, nous l'espérons, de calmer les ardeurs de ces préfets qui autorisent de telles opérations chaque année, et de faire jurisprudence dans d’autres départements ! >>Voir les décisions de justice pour la Somme et pour l'Oise

Saisie par l’ASPAS, la LPO, H&B et FNE en septembre 2016, l’Agence Nationale de Sécurité Sanitaire (ANSES) vient de rendre son rapport sur le rôle des blaireaux dans la transmission de la tuberculose bovine, et sur les moyens de lutte. Les conclusions de cette expertise viennent confirmer qu’il est inutile d’abattre et de piéger des blaireaux dans les zones indemnes de tuberculose bovine, pratique qui a encore cours aujourd’hui. >> En savoir plus

Soutenue par notre association, Catherine Le Troquier, maire de Valaire (41), a publié le 13 septembre dernier un arrêté interdisant la pratique du déterrage sur tout le territoire de sa commune. Le 25 octobre, le tribunal administratif d'Orléans a malheureusement pris la décision de suspendre cet arrêté mais l’objectif de cette action était aussi de dénoncer cette pratique barbare dans le cadre de notre campagne pour l’interdiction du déterrage. En ce sens, l’opération est réussie au regard de la forte médiatisation de cette affaire !

L'ASPAS au secours d'une espèce menacée

Suite au recours de l’ASPAS et de l’ASFA, l’illégalité de la chasse de la grive à pieds jaunes, endémique des Petites Antilles et menacée d’extinction selon l’UICN, a été reconnue par la Cour administrative d’appel de Paris, le 4 juillet 2019. Malgré cette décision, le préfet a à nouveau autorisé cette pratique mortifère pour la saison 2019/2020. Fortes de cet arrêt, les associations ASPAS, ASFA et LPO vont une nouvelle fois saisir les tribunaux. >> En savoir plus

Dernière ligne droite pour le Vercors

Un an après le lancement de l'ambitieux projet Vercors Vie Sauvage de l'ASPAS, la campagne de financement mise en place sur la plateforme participative en ligne HelloAsso franchit à elle seule le seuil de 794 000 € de dons récoltés auprès de 7 348 contributeurs. Le plus gros projet environnemental porté en France de toutes plateformes de crowfunding confondues et une des plus belles mobilisations citoyennes en faveur de la nature ! Nous avons encore besoin d'un petit coup de pouce pour boucler définitivement le budget avant le 30/11/2019. Vous pouvez encore nous soutenir financièrement et faire passer le message autour de vous, merci ! >> Voir le reportage de France 2

SOUTENIR LE PROJET

"Pendant ce temps là..." : La série vidéo des images capturées sur nos Réserves de Vie Sauvage®

Depuis ce printemps, l'ASPAS publie de courtes vidéos sur le profil Facebook dédié aux Réserves de Vie Sauvage©. Capturées grâce à des caméras pièges ou par des photographes de passage, ces images sont la preuve que le faune sauvage coule des jours paisibles sur ces lieux de tranquillité. Les vidéos sont également visionnables sur le compte Youtube de l'ASPAS. Abonnez-vous pour suivre ces aventures !

VOIR LES VIDÉOS

Rencontrons-nous

Le 7 novembre au Salon de l’écologie, Montpellier (34). Conférence de Gilbert Cochet, administrateur de l'ASPAS.

Du 29 octobre au 3 novembre au Festival International du film Ornithologique de Ménigoute, Ménigoute (79).

Retrouvez l’intégralité des évènements qui impliquent l’ASPAS sur notre agenda en ligne.

La question du mois

Je voudrais savoir ce que signifient les panneaux relatifs à la chasse que j’observe lors de mes promenades, et surtout savoir si ces zones sont chassées ou non. >> Lire la réponse

À bientôt,

L'équipe ASPAS

Soutenez nos actions pour les animaux

L’ASPAS, association reconnue d’utilité publique 100% indépendante 0 subvention. Seuls vos dons font nos actions.

JE FAIS UN DON

PS : Si vous êtes imposable, 66% du montant de vos adhésions et dons est déductible des impôts. Un don de 30€ vous revient à 10,20€. Merci de votre soutien pour les animaux sauvages.

 

aspas-nature.org | Contactez-nous
Association reconnue d'utilité publique | Membre du Bureau de l'Environnement - Bruxelles

Cet email a été envoyé à , cliquez ici pour vous désabonner.

BP 505
26401-CEDEX Crest
France